Nouvel incubateur de truffle capital: l’écosystème français des fintech se structure

Nouvel incubateur de Truffle Capital: l’écosystème français des fintech se structure

Truffle Capital, des savoirs-faire au service des entrepreneurs

Créée au tout début des années 2000 et menée par 3 des fondateurs, cette entreprise de gestion a rencontré une croissance continue. Truffle Capital (latribune) a multiplié ses prises de participations, particulièrement en direction d'entreprises cleantech, en même temps que ses effectifs. De nombreux spécialistes issus de pays divers qui font fructifier leurs aptitudes vers un but commun : la reconnaissance des créateurs d'entreprise et le contentement de ceux qui placent leur argent. Truffle Capital entend bien mettre son expérience et son savoir-faire au service de financeurs comme d’entreprises innovantes.

Avec le FCPI Truffle Développement, Truffle Capital épaule les entreprises développant des technologies de rupture cotées en bourse ou qui le seront à court terme. Un placement prometteur reste le FCPI Truffle Innocroissance, dès lors que les entreprises soutenues sont minutieusement choisies. Elles proposent toutes un potentiel de croissance important dans leur domaine. Placer des fonds sur un FCPI Truffle Capital permet d'obtenir des réductions fiscales, jusqu'à 18 % sur l’impôt sur le revenu, dans la limite de 12 000€ pour un célibataire 24 000 euros pour un ménage et 45 % sur l'Impôt sur la fortune dans la limite de 18 000€. Le choix des entreprises épaulées à travers les Fonds de placement pour l'innovation est minutieux. Dès lors, le Fonds présente de grosses chances d’avoir un rendement positif.

Investirles technologies de demain grâce à Truffle Capital

L'expertise de Truffle Capital sur ses secteurs de prédilection laisse entrevoir de bonnes perspectives de bénéfices. Les professionnels plaçant des fonds avec cette société ont conscience de se lancer dans la révolution technologique. Ils s'impliquent dans la construction du monde de demain. Ils font le pari des technologies de rupture. Investir sur la biotechnologie ou sur les technologies de communication n'est sûrement pas une démarche à court terme. Les entreprises innovantes soutenues par l'entreprise nécessitent entre six et dix ans d'immobilisation de capital. On ne réalise pas de bénéfices sans prise de risques, une perte de capital est toujours possible. Truffle Capital se montre comme un investisseur conscient des dangers du capital risque.

Comment Truffle Capital épaule les créateurs d'entreprise

L’indice de confiance de Truffle Capital dans une innovation se concrétise souvent par une entrée fracassante au capital de l'entreprise. Etre soutenu par cette société d'investissement, c’est avant tout profiter des connaissances de 2 professionnels de référence : le docteur Philippe Pouletty, directeur général Sciences de la vie, et Bernard-Louis Roques, directeur général Technologies de l'information. Forte d’un vécu entreprenarial placé sous le signe du succès, Truffle Capital donne, en plus de son soutien financier, des préconisations stratégiques aux entreprises soutenues.

L’incubateur accompagne des startups d'avenir, et d'éviter qu’elles ne s'envolent pour la Grande-Bretagne ou les Etats-Unis, qui bénéficient d'une réglementation plus coulante. Truffle Capital entend ainsi seconder les jeunes pousses du secteur de la FinTech. Ces sociétés ont l'opportunité de s'épanouir paisiblement, dans un contexte favorable, grâce à des bâtiments et des moyens matériels mis à leur disposition. Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat en charge du numérique, est venue encourager l'incubateur de Truffle Capital.